BienvenueBienvenue  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  FAQFAQ  
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Enfant surdoué, précoce ou "douance"...

Aller en bas 
AuteurMessage
Sol'So
Super Viseuse ?!
avatar

Féminin
Nombre de messages : 816
Age : 48
Localisation : IDF
Emploi, Loisirs : Apprendre, creer, partager, humer, trier...
Humeur : toutes mais pas en meme temps !
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Enfant surdoué, précoce ou "douance"...   Lun 18 Juin - 0:21

Il me faudra approfondir ce sujet pour en faire une présentation correcte.
Mais je voulais d'ores et déjà en parler.

Cela concerne les enfants et les adultes (bien sur, les adolescents aussi !).
- Les enfants que l'on peut encore détecter,
- Les adultes non-reconnus comme tels dans l'enfance mais qui peuvent enfin se reconnaitre et mieux se comprendre.

Voici quelques liens et extraits développant ce sujet véritablement important à prendre en compte pour éviter trop de souffrances "inutiles".

Arrow "Enfants doués non reconnus / non identifiés : Conséquences à l'âge adulte" d'Arielle ADDA.
Texte reproduit sur le site "www.douance.org" avec l'autorisation d'Arielle ADDA.


Arrow L’AADRAD (Association Amicale de Discussion et de Réflexion pour les Adultes concernés par la Douance)

Un extrait :
Citation :

La précocité est une caractéristique reconnue et -même si ce n’est pas encore suffisamment le cas- de nombreux enfants précoces en grandes difficultés relationnelles et scolaires peuvent bénéficier d’une structure adaptée à leurs besoins spécifiques. C’est une évolution importante qu’on ne peut nier bien que de nombreux préjugés subsistent.
Mais qu’en est-il des parents, de la génération précédente qui n’a pas bénéficié des mêmes considérations ? Dans son livre « L’enfant surdoué » Jeanne Siaud Fachin parle de la possibilité pour les enfants de construire un « faux self », c’est à dire une personnalité « fausse » «fabriquée » pour se mettre à la portée des autres et correspondre à ce qu’ils attendent de nous. A propos de l’identité, elle explique : « Pour se construire, l’identification aux autres, aux groupes d’amis est une étape indispensable [...]. Un adolescent isolé, sans ami, sans groupe de référence est un adolescent en souffrance et en danger pour sa construction identitaire ».

La douance adulte reste méconnue ; cependant, l’âge adulte ne fait pas disparaître les caractéristiques atypiques que l’on repère chez les enfants précoces. Les problèmes que peut entraîner le surdouement sont importants chez les adultes. Comprendre et reconnaître sa douance, ne plus se sentir « seul au monde » et désemparé change toute une vie. Il s’agit de s’accepter tel que l’on est dans un monde qui n’est pas forcément adapté. Etre soi et non plus sans arrêt s’automutiler dans nos raisonnements et notre sensibilité sans pour autant rejeter le monde. Le tout étant de trouver notre place tout en acceptant notre différence.

Quelques témoignages sur différents thèmes :
La solitude
Se retirer du monde
Souffrances et difficultés au travail
Blues au travail
Pervers narcissique
Syndrome de l'imposteur
Sommeil
Intolérance à la frustration
Souvenirs d'enfance


Arrow Site www.douance.be

Extraits :
Citation :

Les "HP" (Haut Potentiel) présentent les mêmes qualités et défauts que monsieur et madame tout-le-monde, mais exacerbés. On dit qu'ils sont "comme tout le monde, mais plus", "plus tout", "trop tout" !!

- Trop éveillés, trop curieux, mais aussi trop indifférents, voire apathiques, quand le sujet est sans intérêt ...
- Trop sensibles, mais aussi trop froids, parce qu'ils veulent se protéger ...
- Trop exigeants, trop impatients, mais aussi trop indulgents, trop naïfs ...
- Trop anxieux, angoissés, paranos, mais aussi trop cool, trop confiants ...
- Trop bons en classe, mais parfois aussi trop mauvais ...
- Trop rapides parce qu'ils captent plus vite, mais aussi trop lents parfois, parce qu'il sont perfectionnistes ...
- Trop agités, catalogués un peu vite "hyperactifs", parce que très énergiques, mais aussi trop calmes, quand ils fixent leur attention sur un sujet qui les intéressent ...
- Trop généreux, mais aussi trop radins,

Cette intensité s'explique par les hyperstimulabilités de Dabrowski. Plus que de "surdoué", on devrait parler de "surstimulé" : comme les autres, ... mais plus.

Citation :

Un surdoué ?

Ce que ce n'est pas : un individu "comme les autres", mais avec un haut QI ou une intelligence supérieure.
Ce que c'est : un individu avec un fonctionnement cérébral différent (on dit qu'il est "câblé différemment") qui se caractérise par :

- Surtout, un mode de pensée et un comportement psychoaffectif différents (hypersensibilité, intensité, ...) qui génèrent un décalage permanent par rapport à « la norme ». « Esprit tordu », « ne fait rien comme tout le monde » sont des expressions courantes pour le caractériser …

- Souvent, un bon potentiel intellectuel, grâce auquel certains lui reconnaissent parfois une certaine intelligence. Intelligence qu’il ne manifeste pas nécessairement, ou seulement dans certain domaine (intellectuel et/ou créatif), dont il n’est pas toujours conscient ou que sa lucidité naturelle l’empêche de reconnaître.

(...)

...beaucoup de malentendus règnent en général sur ce qu'est réellement un surdoué : beaucoup pensent à un petit génie, fort en tout, mais surtout matheux, attiré par les sciences, et affublé de grosses lunettes !

La réalité est bien différente.
D'apparence normale, les surdoués ne se distinguent en rien de la population qui les entoure : certains sont matheux, d'autres ont les maths en horreur ! Seul leur fonctionnement mental (invisible à l'oeil nu) diffère quelque peu.

Plus que quantitativement plus intelligents, ceux qu'on appelle aujourd'hui "hauts potentiels", ont surtout une intelligence qualitativement différente, à laquelle s'ajoute un comportement psychoaffectif très particulier. Le QI, lui, n'est plus une condition sine qua non.

Ce fonctionnement différent se manifeste par un certain nombre de caractéristiques; caractéristiques que l'on peut certes retrouver chez tout individu.
Pour compliquer un peu l'affaire, toutes ces caractéristiques ne se retrouvent pas chez tous les surdoués.
Et, pour corser le tout, un même surdoué peut présenter des traits de caractère diamétralement opposés, en fonction des circonstances.
Quand on leur demande : "Etes-vous plutôt comme ceci ou comme cela ?", la réponse est souvent : "Les deux, Mon Général, ça dépend des moments ...!"

Citation :

Caractéristiques

Plus que l'"intelligence", difficile à définir, ce sont les caractéristiques suivantes qui dépeignent le mieux les adultes à haut potentiel :

Attention : il n'est pas indispensable qu'elles soient toutes présentes !

- Hypersensibilité, extrêmement susceptible.
- Intensité - hyperstimulabilité (niveau de réaction plus élevé aux stimuli, être "plus " tout : plus rapide, plus agité, plus attachant, plus exigeant, plus généreux, plus impatient, ...)
- Hyperesthésie ou exacerbation des cinq sens (hyperréactif aux stimuli sensoriels)
- Curiosité exceptionnelle.
- Imagination débordante, grande créativité.
- Grande capacité d’observation, note les plus petits détails.
- Intérêts très variés, saute facilement d'un domaine à l'autre.
- Peut faire plusieurs choses en même temps (suivre deux conversations en parallèle, parler et écrire, rêver et pourtant écouter, ...)
- Recherche la compagnie de personnes plus agées.
- Capacité d’attention, persévérance : forte si l’intérêt y est; faible, voire nulle, sinon.
- Grand sens de l’humour (et humour très particulier, souvent incompris).
- Rapidement frustré s'il ne trouve pas les personnes ou les ressources pour réaliser ses grandes idées.
- Grand sens de la justice, de l’équité, moralité. Intolérance à l'injustice, pour lui et pour les autres.
- Respect des règles bien comprises ("logiques"), mais tendance à questionner l’autorité non fondée.
- Idéalisme, altruisme, compassion.
- Grande capacité de raisonnement/résolution de problèmes.
- Rapidité d’apprentissage.
- Méthode d'apprentissage particulière, surtout en math et en lecture.
- A lu très jeune et avidement.
- Vocabulaire extensif.
- Excellente mémoire.
- Bon en chiffres, puzzles, ...

Et surtout :
- Perfectionnisme
- doublé d'une extrême lucidité, qui entraînent parfois le doute, la peur de l'échec.

"On ne peut pas se penser intelligent, quand on mesure ses propres faiblesses avec la lucidité aiguë du surdoué, qui ne lui permet aucun aveuglement." Arielle Adda

----------------------------------------------

Je renforcerai ce sujet progressivement.

_________________
Créations : www.solaimesolove.com

Blog Créa'Thera : www.crea-thera.com
"Foutaise ton histoire de torchons et de serviettes... ce qui empêche les gens de vivre ensemble, c'est leur connerie, pas leurs différences..." (Anna Gavalda)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.solaimesolove.com
 
Enfant surdoué, précoce ou "douance"...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» " Genius allias Mike Gordon l'enfant du SHIELD "
» L'enfant et le mur. (acrylique 41cm X 51cm)
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais
» Enfant abandonné ou tué devant Food for the Poor- Attention photos sensibles
» Symposium sur le Plan National de Protection de l'Enfant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crea'Thera :: APERO PHILO :: Etapes de la vie & Autres particularités :: Enfance, adolescence-
Sauter vers: